La Peur

 

La peur fait partie de nos émotions, elle a un grand pouvoir décisionnel sur bien des situations et événements de nos vies. Elle peut vous pousser à agir, à fuir ou bien nous figer sur place.

Elle est reliée à

  • Nos formes pensées
  • Notre corps subtil émotionnel (plexus solaire)
  • Notre mental qui se fait des scénarios
  • Notre subconscient et ses mémoires

 

Les MOTS et les MAUX

 

Nous parlons souvent de la pensée positive comme étant la clé du grand changement intérieur, et c’est vrai.  Elle permet à notre cerveau de programmer et de nous attirer le meilleur.

Donc si vous êtes de ces personnes qui se répètent plusieurs fois par jour des pensées positives, c’est parfait en autant que vous soyez conscient des mots utilisés, et à bon escient. Dans ma pratique de coach spirituelle, j’ai malheureusement constaté à plusieurs reprises, le contraire.

Pourquoi?

 

ÊTES-VOUS AU PRISE AVEC LE BESOIN DE VOUS JUSTIFIER ?

 

Il est clair que dans notre société ou toutes les informations se trouvent sur internet, nous prenons de moins en moins le temps de s’intérioriser et de valider nos ressentis.  Le sens de la vraie communication n’a jamais été aussi déficiente.

Notre monde perd ses valeurs premières, comme le dialogue, la communication juste et les échanges personnalisés au détriment de médias sociaux.

Les blessures refont surface et nous sommes de moins en moins habile ou apte à les gérer. Pourquoi? Car nous faisons face à une population stressée, à de l’autorité et à un manque de confiance en soi.

LE CANCER

Je parlais avec une personne dernièrement, de ce fléau qui touche notre société, ce fameux "cancer". Quand on dit le mot cancer, c'est QUAND ÇA SERT à retrouver l'équilibre.

La maladie s'installe lorsque qu'un trop grand déséquilibre se mets en place, par notre émotionnel. Le corps ne fait que refléter ce qui se passe en lui !

  • Surcharge de toxines (intoxication du corps, mal bouffe)
  • Trop de stress (provoquant l'acidité du corps)
  • Conflit non réglé avec quelqu'un ou avec un situation
  • Deuil non accepté
  • Etc.

 

LA DÉPENDANCE AFFECTIVE VERSUS L'INDÉPENDANCE

 

C’est un sujet très intéressant, car il vous permettra de bien cerner la différence entre les deux, malgré le fait qu’ils sont étroitement reliés. En fait, les deux sont axés sur des BESOINS.

La dépendance affective est de dépendre de quelqu’un, d’un besoin de l’autre pour être heureux ou simplement pour fonctionner dans la vie. C’est comme si l’autre devenait responsable de son bonheur ou de son malheur. La vie de cette personne en dépends presque !

L’indépendant, est la personne qui a déjà souffert de dépendance. À force de se faire blesser, elle décide de se fermer à la douleur. Je ne veux plus vivre cet état, donc je n’aurai plus besoin de personne dans la vie pour m’organiser.

 

LE MIROIR INITIATIQUE

Miroir- miroir, dis-moi ce que je dois comprendre !

Lorsque que l’on fait un processus initiatique, ou une quête spirituelle, nous passons obligatoirement par des phases de guérison émotionnelles intenses. Elles sont reliées à nos blocages, nos fausses croyances, notre éducation, nos traumatismes, nos mauvaises expériences, nos blessures, afin de les épurer, pour nous faire grandir en conscience. Cette quête ou ce processus dit « initiatique », est tout simplement un moyen de nettoyer en accélérer ce que nous pourrions prendre plusieurs années à réaliser sans cela.